20200512_191810-01.jpeg

Leur humilité et leur rapport à la terre est le plus bel héritage qu'ont pu me laisser mes grands-parents.

C'est pour moi d'une grande richesse et d'une grande prise de conscience que d'être connecté à ses ressources : bois de chauffage, réserve d'eau, alimentation...

Tout le monde ne s'en rend pas compte dans le confort routinier, mais quand celui-ci est chamboulé, comme durant la crise du covid-19, alors notre manque de résilience nous saute au nez...

On dit que couper son propre bois réchauffe deux fois : quand on le fend, et quand on le brûle !

Et puis les salades que vous cultivez vous-même ont quand même une autre saveur!

agriculture responsable
expérimentale

Tout a commencé petit, avec l'habitude de manger ce qu'on a dans le jardin.

Ce qui est prôné aujourd'hui m'a toujours semblé naturel : manger local et de saison.

Alors que pendant les études à Lyon je me sentais de moins en moins à l'aise en ville,

j'ai trouvé un bout de terrain, abandonné et pollué.

Petit à petit, je l'ai remis sur pied : nettoyage, compostage, paillage, amour et gratitude.

Alors là où personne ne l'aurait cru, un petit potager expérimental mais paradisiaque a vu le jour.

Il fût à l'origine de beaux échanges avec les voisins et de sensibilisation auprès des enfants du quartier

qui parfois n'ont jamais mis un pied en forêt ...

Aujourd'hui que je suis de retour à la campagne, l'aventure continue de plus belle!

Expérimentalement, cultiver, naturellement : pailler pour ne pas arroser, composter pour nourrir,

ne pas tout arracher pour respecter, et aimer pour aimer.

1/4